Fête nationale Suisse : 1er août

Fête nationale Suisse : 1er août

J’ai eu l’occasion de passer un peu plus deux semaines en Suisse. Entre deux randonnées et un tour en vélo au milieu des montagnes j’ai eu la chance de participer aux célébrations du 1er août, le jour de la fête nationale suisse. Rien à voir avec le 14 juillet français, pas de défilé de chars dans les rues ni de grands discours politiques. Je vais vous raconter ce que j’ai pu y voir.

Réveil aux aurores

Couper du bois pour le feu de la fête nationale suisseVivant dans une famille locale j’ai eu la chance de me lever à sept heure. La Chance ? Oui ! Le matin quelques hommes (et une fille ce jour là) du village partent couper du bois dans la forêt qui appartient au village. Cette tâche ce fait normalement entre habitants qui habitent ici depuis leur plus jeune âge et sans doute depuis de nombreuses générations. Mais cette année au milieu des suisses il y avait également un français, moi ! Donc oui j’ai eu la chance de pouvoir y participer. Evidemment l’équipement n’était pas le même short pour moi, pantalon de travaille, gants et tronçonneuse pour eux. Mais j’étais heureux de pouvoir participer à cela. Le bois ainsi collecter est transporté et mis en tas qui sera brûlé le soir. A la façon de la fête de la saint Jean chez nous.

Brunch à la ferme

Brunch à la ferme pour le premier août en SuisseEnsuite, sans avoir pris le temps de me changer je suis arrivé dans une ferme où plus de trois cents personnes étaient attendu pour le fameux brunch du premier août. Il est neuf heure et les deux buffets : un froid et un chaud sont déjà assaillis par les locaux et les touristes venues participer à ce brunch. En effet, si aujourd’hui il y a plus de trois cents personnes, ils n’étaient pas plus de cinquante ou cent il y a quelques années. Mais maintenant l’événement est partagé sur internet. Il y a également deux groupes qui font de la musique : quatre tyroliens et trois musiciens (une contre basse et deux accordéons). Voilà comment les gens passent le début de leur journée à manger. Vous retrouverez en nourriture le Rösti (galette de pomme de terre), des œufs, du jambon d’os, beaucoup de fromage, du pain fait maison, des gâteaux, de la confiture maison également … Bref ce que la ferme produit, même le beurre est moulé à la ferme !

L’après midi les familles se retrouvent, ceux qui n’ont pas fait de brunch font souvent des barbecues et les autres restent en famille pour jouer, se baigner dans le lac, se promener …

Place à la célébration de la fête nationale

Saucisse gratuite et RivellaEn fin d’après midi vous trouverez, dans la plupart des villages sur une place ou au bord du lac, un barbecue organisé par l’office du tourisme ou un club de sport. L’idée ici est de proposer gratuitement à tous une saucisse gratuite, vous aurez également du pain et juste la boisson à acheter. La boisson que vous pouvez voir sur la photo est une bouteille de « Rivella » le soda suisse par excellence ! Il a un goût de plantes, mais n’en reste pas moins un soda pour ses « qualités » nutritives. Ici, les voisins se rencontrent, il y a de la musique et les enfants jouent et … profitent de ce jour pour utiliser autant de pétards et feus d’artifices qu’ils le peuvent. En effet, comme en France les feux d’artifices ont la part belle ce jour là. Les suisses les affectionnent tout particulièrement !

A la nuit tombée ce sont les adultes qui prennent le relais des enfants. Chacun essaye de faire le plus gros feu d’artifice possible ou un feu, bien que cela soit de plus en plus souvent interdit. Et les villes également organisent des feus d’artifices tout autour du lac. Le bois collecté est également brûlé dans un grand feu près du lieu où a eu lieu le barbecue. Egalement les bateaux qui assurent les liaisons entre les différentes villes autour du lac proposent une parade très sympathique tout autour du lac.

Voilà comment la fête nationale se fête en Suisse, une bien belle journée où jamais il ne pleut parait-il. C’est vrai que malgré la météo de cet été, le soleil était présent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *