Voyage et danse : culture, chaleur et partage

Voyage et danse : culture, chaleur et partage

Vous le savez je suis un voyageur, mais ce que vous ne savez peut-être pas si vous ne me connaissez pas personnellement c’est que je voue une vraie passion à la danse. Je dirais que la danse, avec la musique, est ma seconde passion après le voyage. Musique et danse sont indissociable pour moi ! Voyage et danse également !

Pourquoi en parler sur un blog de voyage allez vous me dire ? Je vous dirais simplement que si vous mettez un morceau de musique qui vous vient tout droit d’Amérique latine et que vous commencez à danser … Si vous fermez les yeux vous commencerez déjà à voyager ! Mais pas seulement ! Il y a selon moi bien d’autres raisons de parler de danse lorsque je parle de voyage.

La danse comme moyen de communication

danse et voyage : SalsaJe suis parti en juin 2013 en Colombie pour commencer un périple de dix semaines en Amérique latine et je ne parlais pas un mot ou presque d’espagnol. Quand je suis arrivé dans la capitale colombienne, j’ai eu la chance d’être invité, après quelques jours, à l’anniversaire d’une personne que je ne connaissais pas. Une fois que j’avais dit bonjour, demandé une bière et les prénoms de chacun je n’avais plus rien à dire en espagnol. Alors il me restait deux possibilités, soit m’asseoir et attendre la fin de la soirée dans mon coin, soit m’intégrer aux autres invités… en dansant bien entendu ! Pour cela pas besoin de mots, seulement d’une main tendue et d’un regard. Les premières danses passées, vous serez sans vous en rendre compte en train de parler un mélange d’espagnol, d’anglais et de français. Vous vous aiderez également de gestes avec tous ces gens que vous ne connaissiez pas deux heures plus tôt. Et tout le monde a compris ce que vous vouliez dire : vous aimez communiquer, vous aimez rencontrer des gens, vous aimez vous amuser et vous appréciez être ici même si vous ne pouvez pas vraiment parler avec eux. Et cela ils l’ont compris uniquement car vous vous êtes levé et vous avez tendu une main. Alors oui, en voyage, danser peut être une bonne façon de commencer à communiquer.

La danse comme pour changer votre statut

Comprendre la culture par la danseEn quoi la danse peut-elle changer notre statut ? Si vous connaissez un peu ce qui se danse dans le pays où vous êtes… Vous allez faire forte impression ! En effet voici une autre anecdote, lors de mon passage au Mexique je suis allé avec des amies aux quinze ans d’une fille de leur famille. Je vous parlerai de cet événement dans un autre article, car c’est réellement un événement en Amérique latine le jour des quinze ans dans la vie d’une fille. Je rentre donc dans une salle bondée et en tant que « Gringo » je me fais immédiatement remarquer en entrant. Après quelques musiques, je vais danser une bachata, danse originaire de République Dominicaine, avec la sœur de mon amie. Et là les regards presque inquisiteurs des gens qui me regardaient auparavant ont changé. Certains souriaient, d’autres étaient impressionnés et finalement ils étaient tous simplement surpris que je danse ! Plusieurs de ces personnes ont par la suite fait des compliments à mes amies sur le fait que nous dansions… Oui, un « gringo » qui danse ce n’est pas tous les jours ! Si vous souhaitez changer le regard que les gens ont sur vous dans certains pays, n’oubliez pas que la danse sera un atout non négligeable !

La danse comme intégrateur social

Comme je le disais dans le premier paragraphe si vous ne parlez pas la langue la danse est un bon moyen pour s’intégrer. Mais même en parlant la langue lorsque vous arrivez dans une ville dans un bar ou une soirée quelconque et que vous ne connaissez personne il est difficile de décrocher le premier mot. Il est bien plus facile, pour moi, d’aller proposer une danse à une fille. Une fois la danse passée restez avec cette personne et son groupe d’amis et commencez à parler avec eux. Vous vous ferez des amis plus vite que vous ne l’imaginez ! C’est donc une excellente façon de s’intégrer.

.

Voilà un premier article sur la danse, j’en ferai certainement d’autres sur des danses plus précises en rapport avec des pays précis comme par exemple le « Céilidh » que j’ai appris lorsque je vivais à Edimbourg. Je tenais vraiment à faire cet article à propos de la danse car c’est un élément dans ma vie qui me tient à cœur et à partager cette passion que mes amis ont pu me faire découvrir à travers nos voyages.

« Feel the rythm ! »

6 comments

  • Hello,

    Je découvre ton blog et j’aime beaucoup la thématique. Cet article est vraiment intéressant car en voyage, le langage du corps est notre meilleur ami. Et à travers la danse, c’est encore plus sympa!

    Hâte de lire plus d’histoire sur l’Amérique Latine, je m’y rends bientôt!

    Reply
    • Merci beaucoup, tu vas t’éclater en Amérique latine ! Je publierai probablement d’autres articles bientôt sur le sujet.
      Et oui le langage du corps … On serait perdu des fois sans !

      Reply
  • Ahh la Colombie.. difficile d’échapper à quelques pas de danse dans ce pays, même étant très mauvaise comme moi. Ca fait vraiment partie de leur culture et on la retrouve au quotidien. Bon même si ma belle famille et la personne qui partage ma vie sont Colombiens, mes pas de danse sont toujours aussi mauvais.
    Même dans le pays, plusieurs personnes ont essayé de m’apprendre et rien à faire loll. Je manque carrément de fluidité dans mes mouvements. Si tu aimes la danse, c’est clair que tu as dû te plaire dans ce pays 🙂

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *