Chaussettes Durex et autres produits aux noms étranges

Chaussettes Durex et autres produits aux noms étranges

Un petit article en clin d’oeil pour ce premier avril en partant des chaussettes Durex jusqu’à …

L’idée de cet article commence il y a plus d’un an quand un ami me demande de rechercher des bouchées à la pomme de terre au Mexique … Etrange vous me direz … En effet ! Il avait entendu parler de ce produit que l’on pouvait trouver dans les supermarchés mexicains car le nom était … comment dire … troublant ! Leur nom ? Réponse dans l’article !

Voici donc un article à prendre au troisième (ou plus…) degrés sur ces produits étrangers aux noms qui nous font rire quand on les découvre !

Les chaussettes Durex

On commence avec ces chaussettes au nom très connu mais pour un autre produit dont l’utilité est bien différente … Quand on y pense bien ce n’est pas si saugrenu. C’est ce que l’on pouvait lire sur cet article de Mademoizelle : Le préservatif et son histoire, de la chaussette au latex !

Chaussettes Durex

Bref, pour les impatients, faites attention quand vous souhaitez vous protéger au Mexique de ne pas lire l’étiquette trop vite !

Avertissement : Ami(e)s féministes, ceci est un article à prendre au troisième degré, je le rappelle car la prochaine photo pourrait vous titiller le commentaire … 😉

Non on ne traite pas une dame de dinde !

Un autre produit découvert en faisant des courses mais cette fois-ci en Autriche et totalement par hasard. L’annotation m’a clairement interpellé et choqué. Il a fallu relire pour être sûr de ce que je venais de lire. La photo sur le paquet n’aidant pas à ne pas faire un rapprochement malsain. Du coup pour l’explication vous comprendrez qu’il est écrit que la viande que vous achetez est « 100% dinde »…

Les femmes ne sont pas des dindes

Une amie autrichienne chez qui nous sommes allé ensuite à Graz, une très jolie ville au passage, et qui parle français à bien rigoler de ce « malentendu » linguistique. Attention aux faux-amis quand vous parlez une autre langue … Ca pourrait d’ailleurs faire un autre sujet d’article pour ma Boîte à sourires !

Au passage j’espère que vous apprécierez la mise en valeur du produit sur cette photo prise lors de notre rando au Nordkette !

Quand on mélange deux langues pour vous fait rire dans une troisième

Voilà les bouchées de pommes de terre à l’origine de l’article. Mon ami, Amyne pour ne pas le citer, m’avait demandé de trouver ces pommes de terre et de lui envoyer une photo. Après avoir vérifier dans plusieurs supermarchés c’est dans une chaine (que je n’aime pas en plus) que j’ai trouvé ces « Bites » (bouchées en anglais) « de papa » (de pommes de terre en espagnol).

Bites de papa au Mexique

Le jeu de mot est encore une fois gras, je m’en excuse mais la deuxième partie de la demande de mon ami était que je partage cela un jour sur mon blog. C’est fait, après avoir attendu très longtemps, l’humour et ma dignité ne te disent pas merci Amyne ! Je m’excuse également pour ma tête sur cette photo …

C’était donc un petit article pour vous souhaiter un bon premier avril. Car si l’idée des poissons à se coller dans le dos est assez basique (comme cet article) il ne faut pas oublier combien on a pu en rire quand on était enfant … Et quoi de mieux que le rire ! Alors restons enfants et sourions à la vie !

2 comments

  • Ce qui est marrant, c’est que évidemment ça marche dans les deux sens.

    Quand Kiri veut dire un penis en Persan, alors on mange du kibi en Iran.
    De même, ne pas proposer un kir à un Iranien, mais un peu de liqueur de cassis dans son vin.

    [Kiri = un penis, Kir= penis]

    Reply
    • Oh merci Marlène pour ce partage, en effet cela fonctionne dans les deux sens. Je sais aussi que les roumains sont surpris (pour la même raison) quand on leur demande si ils veulent du poulet … haha Ca pourrait être marrant d’en trouvé plus !

      Je trouve ça toujours intéressant, je travaille sur les langues et les confusions, mais encore plus les liens, sont passionnants !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *