Creel en photos, sur la route du Chepe

Creel en photos, sur la route du Chepe

Je vous emmène avec moi à la découverte de la Barranca del Cobre (Canyon du cuivre) et plus particulièrement à Creel. Petit village à quelques heures de Cihuahua c’est en photos que nous allons d’abord le visiter ! Un lieu incontournable sur la route du Chepe, le fameux train qui relie Chihuahua et Los Mochis sr la côte Pacifique.

La gare du Chepe à Creel

Photo du Chepe à la gare de Creel

SI vous arrivez à Creel avec le Chepe depuis Los Mochis voici à quoi ressemble votre arrivée dans le village avec ce train mythique de la Barranca del Cobre ! La gare est toute simple et souvent fermée, mais c’est ce train qui donne vie au village !

Les Tarahumaras de Creel en photos

Tarahumaras dans les montagnes

Petite fille Tarahumara

Femmes Tarahumaras puisant de l'eau

Femme indigène Tarahumara près de Creel

Ces femmes indigènes, Tarahumaras, habitent les alentours de Creel et ne parlent pas espagnol. La communication est difficile mais leurs visages sont la traduction des mots qu’elles ne peuvent pas nous transmettre. Si il n’y a pas d’hommes en photos c’est qu’eux ont déjà abandonné les tenus traditionnelles que les femmes et les filles portent elles encore. C’est ici un autre visage des mexicains, bien loin de ce que je connaissais.

L’église de San Ignacio

L'eglise de San Ignacio proche de Creel

C’est en vélo que nous avons souhaité découvrir la Sierra Tarahumara. Ici nous sommes devant la fameuse église de San Ignacio. Un village sans maison car les habitants vivent dans les montagnes. Un lieu mystérieux et calme si vous évitez les bus de touristes.

Les alentours de Creel en photos

Cave Sebastian

Ici la « cueva Sebastian » (cave) où des Tarahumaras vivaient. Aujourd’hui, ces indigènes y vendent de l’artisanat aux touristes qui viennent par nuées voir le passé de ces gens. Un lieu à découvrir même si une sensation de gêne s’empart en pénétrant l’intimité de ces personnes qui ne parlent pas, ou peu, espagnol. Vous pourrez y acheter un capteur de rêves fabriqués par les Tarahumaras vivant ici.

Valle de los Monjes- Creel

Artisanat Tarahumara au Valle de los Monjes

Voici le « Valle de los Monjes » (vallée des moines) anciennement la vallée des pénis … C’est vrai que ces formations rocheuses peuvent laisser penser à cela ! Mais cela n’en reste pas moins un lieu magnifique, mon préféré des alentours de Creel. Nous y étions les seuls touristes avec quelques vendeurs tarahumaras à l’entrée.

Boutique de musique

Boutique de musique à Creel

De retour au village de Creel et pour finir cet album photos, une petite boutique de musique. Les énormes enceintes tranchent avec le reste du magasin. On vous propose d’y acheter les musiques habituels du Mexique : cumbia, ranchera … Mais aussi de la musique traditionnelle Tarahumara !

J’espère que ce plongeon dans ce petit village de Creel vous fera envie et vous emmènera peut être un peu plus au nord du Mexique que les chemins habituels. Je vous proposerai très vite un article sur ce village pour savoir ce que vous pourrez y faire et comment !

Mots clés cherchés par les voyageurs du net :

  • voir le village et léglise de loeil deau moran mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *