Cerocahui et le canyon d’Urique en photos, sur la route du Chepe

Cerocahui et le canyon d’Urique en photos, sur la route du Chepe

Voici de nouvelles photos de mon voyage dans le nord du Mexique avec le « Chepe » à Cerocahui et au canyon d’Urique. Un canyon qui fait la fierté des locaux car il est plus grand que le fameux Grand Canyon des voisins américains. Je vous dirai dans un mois et demi ce qu’il en est quand je verrai le second. En attendant je vous emmène à la découverte de ces lieux et de ses habitants ! En ce qui concerne les habitants vous verrez aussi bien les Tarahumaras, comme nous avons déjà découvert à Creel, que de magnifiques oiseaux.

Les Tarahumaras dans les rues de Cerocahui

Femme sur la place de Cerocahui

Une femme Tarahumara écoute attentivement le concert donné par un parti politique sur la place du village.

Enfants dans les rues de Cerocahui

Petites filles intriguées par la présence de « blancs » dans les rues de leur minuscule village. Quand bien même il y a deux ou trois hôtels le tourisme est principalement mexicain ici.

Une mère tarahumara et ses enfants

Une mère se hâte dans les rues de Cerocahui avec ses enfants pour prendre le « bus ». Le bus est simplement un camion ou l’on grimpe dans la partie arrière. On voit ici la façon dont les bébés sont ici transportés par les mamans tout au long de la journée.

Couple sur la place de Cerocahui

Un couple Tarahumara est assis aux abords de la place du village, chacun regarde dans son sens et on ne peut qu’imaginer ce qui passe dans leurs esprits à ce moment là. Voterons t’il aux prochaines élections ? Ce n’est pas sûr même si, comme nous, ils ont bien apprécié la nourriture préparée aujourd’hui par les « fans » d’un partie qui se présente aux élections à la fois du « canton » et de l’état.

Le canyon d’Urique – Barrancas del Cobre

Photo de la rivière à Urique

Vue de la Brrancas del Cobre depuis le mirador à Urique

Les oiseaux de la Barrancas del Cobre à Cerocahui

Un oiseau dans le canyon d Urique

Nous étions en chemin pour le village d’Urique dans la vallée du Canyon d’Urique et nous avons fait une pause devant une grotte transformée en boutique d’artisanat par une famille Tarahumara. J’en ai profité pour me mettre à l’écart et essayer de voir les perroquets que nous entendions au loin. Impossible de les « dénicher » en revanche ce joli oiseau est passé devant mon objectif.

Colibri dans l hôtel

Colibri à Cerocahui

Dans la cours de l’hôtel où nous dormions (le Jade), nous avions de biens jolis compagnons, des colibris ! Ils venaient se « doper » en sucre offert par les propriétaires. Une bonne occasion pour moi de transformer leur repas en séance photo !

J’espère que vous avez pris autant de plaisir à regarder ces photos que moi à les prendre ! Ce lieu qui est un peu à l’écart du chemin touristique habituel du Chepe vaut le détour. Je vous expliquerai dans mon prochain article ce que vous pouvez faire à Cerocahui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *