A quoi ressemble le déménagement d’un expat-backpacker

A quoi ressemble le déménagement d’un expat-backpacker

Vous êtes expatrié ? Vous allez déménager ? Et en plus vous avez une âme de backpacker ? Vous vous demandez ce que vous allez emporter avec vous ? Et bien ne réfléchissez pas trop car le déménagement d’un expat-backpacker est très … comment dire … léger !
Si vous êtes plutôt curieux ou que vous êtes en plein déménagement et que vous avez envie de rigoler un coup, lisez cela ! Vous verrez qu’après vous pourrez beaucoup mieux relativiser !

Le principe de l’expat-backpacker

Alors le backpacker est quelqu’un qui aime voyager, mais en plus il aime voyager léger pour pouvoir se déplacer facilement que ce soit à pied, en moto, en vélo, en bus, en avion, en voiture … Bref, il doit pouvoir s’adapter, selon moi, à tout moyen de transport. Et il sait si cela est viable s’ il peut « facilement » se déplacer avec toutes ses affaires sur le dos.
L’expat’ (expatrié), lui, va aller vivre dans un pays, y travailler probablement. S’il n’y travaille pas, l’expat’ est soit un touriste très riche, soit un retraité. Mais dans ces deux cas il ne sera jamais un expat-backpacker. Car bon il faut le rajouter au paragraphe précédent, le backpacker n’a, en général, pas beaucoup d’argent. Encore une fois c’est ma vision du backpacking dont je parle ici. Bref, l’expat va passer six mois, un an ou même plusieurs années dans son pays de destination, donc il va y avoir sa nouvelle vie.

Alors qu’est-ce qu’un déménagement pour un expat-backpacker

Déménagement d'un expat-backpackerSi vous avez bien suivi ce que je viens d’écrire, il est assez évident que le déménagement de l’expat-backpacker se résume à emporter tout ce dont on a besoin pour vivre dans un autre pays en y travaillant, en y voyageant, en y faisant la fête, en y faisant du sport, en y étudiant … En emportant tout ce que vous avez besoin pour faire tout ce que vous faites chaque jour ! Mais avoir tout cela … sur son dos !
Alors si vous êtes en train de vous dire que votre déménagement va être horrible car vous devez tout mettre dans des cartons, charger le camion, décharger le camion puis vider tous ces cartons que vous avez fait … Imaginez-vous faire la même chose, sans camion et simplement avec un sac à dos ? Alors ? Vous pensez toujours que c’est si horrible de déménager ?
Revenons à notre sac à dos de déménagement: vous allez donc y mettre tout ce que vous souhaitez avoir sur vous durant tout ce temps de vie d’expat mais … car oui il y a encore un mais … vous n’en restez pas moins un backpacker et du coup quitte à devoir vous rendre dans un pays pour travailler et/ou étudier ou les deux, vous allez en profiter pour visiter un peu le pays ! Et donc vous allez partir un mois avant (plus c’est souvent impossible pour des raisons de visa sauf si vous allez dans un autre pays avant) et planifier également de voyager pour quelques mois à la fin de cette expatriation ! Et bien entendu tout cela il faudra le faire avec votre sac à dos de votre année d’expatriation sur le dos …

Finalement il y a quoi dans un sac dos d’expat-backpacker

Ce que l’on met dans son sac, en fait je dois vous confesser quelque chose : un backpacker a souvent deux sacs à dos ! Un gros sur le dos et un petit moyen sur le ventre … Mais bon même s’il y a donc plus de place, il ne faudra pas dépasser vingt vingt-cinq kilos de bagages. Vous allez donc emmener vos vêtements :

Le sac à dos d'un backpacker

  • 3 t-shirts (vous en achèterez d’autres plus tard)
  • 2 pulls (vous allez dans un pays chaud j’espère!)
  • 2 shorts de bains (pour l’Ecosse j’en avais quand même pris un!)
  • 2 pantalons « habillés » (pour travailler et faire la fête)
  • 2 shorts de rando (avec tout plein de poches)
  • 1 paire de tongs (que ce soit en Ecosse ou au Mexique j’en avais!)
  • 1 paire de chaussures de rando (oui car vous allez marcher beaucoup)
  • 1 paire de chaussures de ville (oui car vous allez travailler « beaucoup »)
  • X sous-vêtements (c’est petit et ça se lave à la main donc à vous de voir)

Mais bien entendu cela ne sera pas suffisant car vous devez aussi avoir :

  • 1 ordinateur (pour travailler c’est presque obligatoire, sinon pour bloguer)
  • 1 appareil photo (deux pour moi dont un reflex…)
  • 1 serviette de bain/plage (pensez aux serviettes en microfibre)
  • 1 trousse de toilette (remplie mais pas trop)
  • 1 sac de couchage (j’ai également une tente…)

Et puis tous les petits trucs qui ensemble représentent un certain poids et prennent de la place (k-way, paire de lunettes, chapeau d’ Indiana Jones, médicaments …).
Et quand vous avez mis tout ça dans vos sacs et bien … c’est déjà bien suffisant, voire même un peu trop.

Et quand on voit la liste, on se rend compte que c’est plus la liste du backpacker que de l’expat’. Quant au terme d’expat-backpacker, si vous vous demandiez depuis le début : oui c’est de moi, c’est plus un backpacker qui voyage lentement qu’un expat’ au sens propre du terme. Il aura de l’expat’ les mêmes soucis pour les papiers, les joies de la recherche d’un appartement et autres genres de petites galères. Mais surtout il aura la possibilité de réellement, en tout cas un peu plus, découvrir la culture locale, de vivre au rythme du pays où il vit et non celui du voyageur. Ce ne sont là que quelques avantages au fait d’être un expat-backpacker, car aujourd’hui souvent être un backpacker rime plus avec voyager dans le plus de pays possibles le plus rapidement possible que de voyager réellement au rythme de son sac à dos … Malheureusement …

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *