Découvrir le canyon Urique avec le Chepe

Découvrir le canyon Urique avec le Chepe

Voici ce que vous pourrez visiter en vous arrêtant à Bahuichivo lorsque vous prendrez le Chepe et découvrirez le canyon Urique, plus grand que le Grand Canyon ! Vous pourrez aussi visiter le village de Cerocahui, où vous dormirez probablement et ses alentours ainsi que le village d’Urique plusieurs centaines de mètres plus bas que Cerocahui !

Comment se rendre à Urique ?

Aller à Urique n’est pas simple ! En effet le village se trouve dans un canyon à une altitude de 550 mètres quand les alentours sont à plus de 1000 mètres ! Le plus simple est d’arriver de Cerocahui dont je vous ai montré les photos (1620m) avec un 4×4. Ce genre de voiture est nécessaire car la route est parfois chaotique. Vous allez donc descendre de plus de 1000 mètres en environs deux heures, sans doute plus car les paysages du canyon d’Urique sont magnifiques ! Pour arriver à Cerocahui le plus simple (et rapide) est d’arriver avec le Chepe et de descendre à Bahuichivo avant de se rendre à Cerocahui. La voie terrestre peut vous emmener jusqu’à Los Mochis mais il n’y a pas de transports en commun et il vous faudra faire 2 heures de route et 5/6 heures de pistes !

Où dormir ?

Colibri à CerocahuiLes logements se font rare et les prix sont donc assez élevés. Les hôtels, au nombre de trois, se trouvent à Cerocahui. Le moins cher, l’hôtel Jade, coûte dans les 600$MX la nuit pour deux. J’ai réussi à négocier ce prix qui était clairement au dessus de notre budget (400$ au final) mais les deux autres hôtels du village sont au dessus des 1000$. Le patron de l’hôtel était bien sympa et il propose de vous emmener visiter les alentours (encore une fois avec des prix élevés que j’ai négocié) et vous aurez la chance de voir de nombreux colibris dans la cour de l’hôtel, ceux de mon reportage photo sur Cerocahui ! Ce n’est donc pas le lieu idéal pour les petits budgets ou alors il faut tout négocier et encore … Aussi si vous avez un budget serré emmenez de la nourriture avec vous car il n’y a que trois petites supérettes assez chères et rien pour manger à part les restaurants des hôtels.

Que visiter entre Cerocahui et Urique ?

Après avoir fait une petite balade dans le (tout) petit village de Cerocahui vous pourrez faire une petite randonnée jusqu’à la cascade, il vous faudra un petit peu moins d’une heure et vous n’avez pas besoin de guide, donc ne payez pas un « tour » pour cela, demandez la direction et allez-y par vous même. J’y étais en mai donc la cascade était presque asséchée, mais la petite rando valait quand même le coup !
Vue de la Brrancas del Cobre depuis le mirador à UriqueEnsuite le second intérêt, et le principal, est de se rendre à Urique. Ici il vous faudra y aller en 4×4 donc un tour semble conseillé, à pied il vous faudra plus qu’une journée et en stop je pense que c’est possible mais il y a très peu de voitures. Vous traversez une forêt avant d’arriver en haut du canyon d’Urique où se trouve un mirador parfait pour prendre quelques jolies photos. C’est ensuite une longue descente, où vous verrez les maisons des Tarahumaras qui vivent ici, qui vous attend jusqu’au village. C’est encore un petit village, un peu plus grand car c’est là que se trouve la « mairie », et vous trouverez ici plusieurs restaurants où les gens aiment manger des crevettes … Elles viennent de la mer donc ne me demandez pas pourquoi l’« aguachile » est si recommandée ici.

Avant de repartir d’Urique profitez de la rivière pour vous baigner dans un cadre magique ! Car la température au fond du canyon est presque tropicale alors que dans les hauteurs il fait frais !

Voici ce que j’ai pu découvrir de ce lieu, j’espère que cela pourra vous aider et bien entendu si vous avez besoin d’informations ou si vous voulez en rajouter, les commentaires sont là pour ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *