Le jardin botanique de Viñales : A découvrir

Le jardin botanique de Viñales : A découvrir

Je vous propose un premier petit article sur Cuba sur un lieu découvert par hasard dans le village de Viñales, voyageant sans guide tous les lieux où nous sommes allés nous y sommes arrivés par hasard, mais le jardin botanique de Viñales est vraiment venu à nous.

Le jardin botanique de Viñales

Après une ballade dans la nature nous passons devant un portail où sont accrochés des pamplemousses. Bonne idée pour attirer l’attention nous prenons une photo et un jeune homme vient nous parler. Il nous propose de faire la visite de ce jardin presque centenaire « gratuitement » (une participation au montant libre est demandée). Mais cela est suffisamment rare à Cuba pour le noter. Créé en 1917 par un chinois et sa femme africaine, puis par leurs deux filles Carmen et Caridad, ce lieu d’un hectare regorge d’une grande variété de plantes : cacao, litchi, arbre à pain, jacquier, différentes orchidées … Le guide, un jeune homme très sympa, nous donne le nom des plantes et nous fait traverser le jardin. Voici quelques unes des photos que j’ai pris durant cette balade :

Fleur d'hibiscus au jardin botanique de Viñales

 Fleur d’hibiscus

Cacao au jardin botanique de Viñales

Fruit du cacaotier

Orchidée au jardin botanique de Viñales

Fleur d’orchidée

Fruits du jardin botaniqueA la fin de cette balade vous aurez la possibilité de goûter quelques fruits du jardin (ou des environs suivant la saison). Il semble que l’idéal est si vous visiter Cuba entre avril et juin, il y aura beaucoup plus de fruits. Egalement vous verrez les différents fruits et légumes du jardin, les graines et il vous sera possible de laisser un mot et bien entendu une « propina » (pour-boire) comme je le disais au début.

Les plus du jardin botanique

En plus de permettre cette visite du jardin botanique vous pourrez manger au restaurant ou dormir dans l’enceinte du jardin.
Ayant trouvé le lieu une fois sur place nous avions déjà notre « casa particular » mais je pense que la cadre vaut vraiment le coup ici et le prix est identique aux autres « casas particulares » (25-30 CUC pour trois personnes quand nous avons demandé). Je n’ai donc pas testé mais je pense que cette option peut être intéressante pour dormir dans un lieu atypique à Viñales.
Dîner au restaurant du jardin botanique de ViñalesEn plus la propriétaire du lieu vous préparera à manger si vous le souhaitez dans le jardin, étant un peu à l’écart du centre-ville vous serez sans doute seul à manger et si vous avez vu les touristes se coller dans les autres restaurants vous serez heureux de manger au calme. Mais la raison qui m’a fait manger au jardin botanique de Viñales c’est que vous pourrez manger ici des « Tamales » fait à base de farine de maïs. Très connu au Mexique dans la région du Chiapas je ne savais pas que cela se mange également beaucoup à Cuba. Si je ne le savais pas c’est que très peu (aucun à ma connaissance) de restaurants proposent cela sur leur carte. Mais cette nourriture que les cubaines préparent chez elles vaut le détour, en effet il est difficile de manger vraiment local à Cuba ! Vous aurez également à manger des fruits, du riz, une salade, des patates douces … Et pour ne rien gâcher prenez un jus frais avec qui sera fait juste avant de vous être servi !

Voici donc pour moi une adresse bien sympa à Viñales et un petit peu en dehors du sentier habituel des touristes. J’ai aimé l’accueil de notre guide, le cadre pour manger et l’originalité du menu. Si vous y allez demandez leur si ils se souviennent du français et de son blog de voyage ! Et en revenant dites moi ce que vous en aurez pensé ! Surtout si vous testez la « casa particular » du jardin botanique de Viñales.

2 comments

  • sympa ce partage dans l’hémisphère sud ! ça fait plaisir de voir d’autres fruits, légumes, fleurs ayant d’autres couleurs, senteurs… ça fait voyager ! sont-ils sensible au bio par là-bas ?

    Reply
    • On étais pas encore dans l’hémisphère sud mais oui la différence est déjà flagrante. Pour ce qui est de Cuba, le bio est loin mais en même temps ils ont peu de produits donc l’agriculture reste, je pense, traditionnelle.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *