Visiter Cusco : l’épicentre touristique du Pérou

Visiter Cusco : l’épicentre touristique du Pérou

La ville de Cusco on l’a connait tous et cela grâce au Machu Picchu. Cusco est le passage obligé au Pérou pour se rendre au Machu Picchu, malgré que ce ne soit pas juste à coté, mais Cusco c’est également bien plus que cela ! Voici donc un article pour vous présenter ce que l’on peut faire à Cusco.

Visiter Cusco et se rendre au Machu Picchu

Visiter Cusco et le Machu Picchu au PérouNotre premier passage à Cusco a été furtif, nous arrivions de Puerto Maldonado avec un bus de nuit et avons seulement changé de gare routière afin de prendre un autre bus pour nous rendre au Machu Picchu. C’est la visite obligée et où des millions de touristes vont par an. C’est donc clairement bondé mais cela reste un immanquable et honnêtement une fois sur place vous restez bluffé par le lieu !

Pour vous rendre au Machu Picchu depuis Cusco il y a plusieurs solutions et j’ai réalisé un article pour que vous puissiez faire votre choix (cliquez sur le début de cette phrase 😉 ).

Si vous souhaitez réaliser le fameux Inca Trail pour vous rendre à Cusco pensez à réserver à l’avance en ligne. Mais il est aussi possible une fois sur place de réserver des tours multi-sports ou de randonnée une fois sur place. C’est bien moins cher et peut être très sympa aussi.

A la découverte de la Rainbow Mountain du Pérou

Voici une seconde possibilité de visite depuis Cusco : la Rainbow Mountain. En français cela donnerait la montagne arc-en-ciel et en espagnol ils l’appellent la « montaña de las sieste colores », son vrai nom est Winicunca. Cette montagne est connue pour la variété de couleurs de ses sédiments qui en font un lieu incroyable et très photogénique. De plus c’est également une petite randonnée (Xh) qui se termine à plus de 5000 mètres d’altitude ! Prévoyez donc un temps d’adaptation à l’altitude avant cette visite et emmenez au besoin quelques feuilles de Coca. Tous les péruviens vous le conseillerons mais j’ai personnellement fais sans.

Si l’effort et surtout l’altitude ont raison de vous il est possible de faire l’ascension à cheval. Il faut compter 60 soles pour la montée et 90 soles pour l’aller-retour. Mais si c’est éprouvant pour vous ca l’est également pour les chevaux qui feront le trajet environs trois fois par jour. Et ce qu’ils ont sur le dos est plus lourd que notre sac à dos … D’un autre point de vue c’est aussi ce qui fait vivre un bon nombre de personne dans la région, d’ailleurs vous verrez toutes ces personnes rentrer chez elle à pied ou en camion à la fin de la journée.

Niveau prix pour cette journée nous avons payé 55 soles ce qui est l’un des prix les plus bas que vous trouverez. Il faut souvent compter 60/80 soles. Le prix inclut le transport (3/4h de bus aller et une nouvelle fois au retour), le petit-déjeuner et le repas du midi, un guide (mais vous ne serrez pas forcément souvent avec) et suivant les compagnies l’entrée à la montagne Winicunca (10 soles). Pensez bien à demander si le prix de l’entrée est inclut ou non quand vous réservez votre tour. Egalement pas la peine de savoir qu’elle agence est la mieux, ils regroupent les clients ensemble peu importe l’agence avec qui vous avez réservé et le prix que vous avez payé. C’est une longue journée avec un départ vers 4h du matin et un retour entre 18 et 20h.

J’allais presque oublié … Surveillez la météo car si il neige vous verrez beaucoup de … blanc ! Expérience vécue ! haha

Visiter la ville de Cusco

Visiter le marché de Cusco au PérouBien entendu il ne faut pas oublier de visiter le joli centre-ville de Cusco. Je vous propose donc une petite liste des choses à voir à Cusco.

  • Plaza de Aramas : vous y passerez au minimum 10 fois, cette jolie place est entourée d’une église et de jolis bâtiments avec des terrasses ou vous pourrez boire un verre.
  • le marché San Pedro : que ce soit pour acheter vos souvenirs ou manger un repas complet pour 5 ou 6 soles vous devez absolument vous rendre dans ce superbe marché. Je vous garantit de magnifiques photos ! 😉
  • le quartier de San Blas : quartier artistique de la ville où vous trouverez de jolis petits magasins, en plus de nombreux magasins de souvenirs. J’ai beaucoup aimé la Totuguita un petit magasin de plantes et ses dérivés artisanaux. C’est également dans ce quartier que se trouve le musée d’art précolombien (je ne l’ai personnellement pas visité mais il a bonne réputation).
  • l’église San Cristobal : une église dans les hauteurs de la ville, la place devant l’église vous offre un magnifique panorama sur Cusco.
  • les ruines de Sacsayhuamán : ruines incas dont l’entrée coûte 70 soles. Il est possible de les visiter en y allant à cheval. Nous ne nous y sommes pas rendu.
  • le couvent Santo Domingo : ce couvent se trouve sur des ruines incas. Nous ne l’avons également pas visité (entrée 10 soles).

Où dormi à Cusco ?

Visiter la ville de Cusco au PérouVoici un petit topo sur les différentes options de logement à Cusco. Nous avons personnellement dormi dans un hôtel très (très) basique et vraiment pas cher : El Mirador. Pour 15 soles par jour vous avez de l’eau jusqu’à 21h et devez acheter votre propre papier toilette. L’option « cheap » donc ! haha

Un hôtel où beaucoup de backpackers dorment c’est le Loki Cusco (en cliquant sur lien vous économisez du temps et me faite gagner quelques euros 😉 ). C’est le lieu pour faire la fête, donc suivant ce que vous cherchez cela peut-être parfait !

Un peu plus cher et plus classe vous avez le El Artesano qui offre un bien meilleur standing à prix raisonnable (compter entre 20 et 30 euros). Enfin si vous voulez vous faire plaisir dormez au Palacio del Inka pour quelques centaines d’euros.

Où vous rendre depuis Cusco ?

Comme je le disais au début de cet article nous arrivions de Puerto Maldonado où nous avions passé deux jours dans la forêt amazonienne. Donc si vous voulez visiter la jungle prenez un bus, aussi possible en avion, et partez à la découverte de la jungle à Puerto Maldonado (toutes les infos dans cet autre article !).

Les autres destinations en bus depuis Cusco peuvent être Lima (ca fait un bon bout de route …), Arequipa (où nous sommes allés en bus de nuit), Nazca ou encore Ica et Huacachina.

J’espère que ces informations sur ce que vous pouvez visiter à Cusco et dans les environs vous sera utile lors de votre voyage au Pérou. Si vous avez des informations précieuses ou des questions, les commentaires sont là pour ça ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *