S’installer et vivre à Edimbourg : le guide

S’installer et vivre à Edimbourg : le guide

Bonjour à tous ! Je viens de passer ces huit derniers mois à Edimbourg en Ecosse  ! Alors si vous allez bientôt partir vivre à Edimbourg ou si vous hésitez encore … Foncez ! Vous allez vous rendre compte qu’Edimbourg est l’une des meilleures villes du Royaume-Uni (selon une récente enquête organisée par moi-même!). Vous l’aurez compris ma vie à Edimbourg c’était le pied.

Tout d’abord je vous situe le contexte, je vivais à Edimbourg et je travaillais douze heures par semaine dans des écoles primaires pour enseigner le français avec le CIEP (Centre international d’études pédagogiques) et j’étais donc assistant de langue étrangère. Je vivais en colocation avec une espagnole, une suisse et une française, j’étais payé donc j’avais les moyens de voyager régulièrement les week ends … Ah oui j’allais oublier mes week ends duraient quatre jours ! Bref la vie rêvée pour voyager, le seul détail embêtant … J’ai dû rentrer en France !

Bienvenue à Edimbourg

Vivre à LeithRevenons au sujet, Edimbourg ! D’abord le nom se prononce : Edinnbourra ou quelque chose du genre avec un « r » espagnol. Oui, oui, il vous faudra rouler les « r » en écosse ! Qu’est ce que l’on pense de cette ville avant d’y être allé ? Moi je pensais à une capitale (trop grand pour moi), un climat horrible et la beauté de l’Ecosse à des miles et donc inaccessible. Mais voilà comment cela s’est réellement passé. Après un voyage en voiture-avion-bus-train-bus je suis arrivé à Edimbourg où une couchsurfeuse m’attendait ! La première personne écossaise que je rencontre est super. J’avais prévu de rester quelques nuits, je suis resté dix nuits finalement car trouver un appartement fut plus compliqué que prévu malgré gumtree, spareroom, … qui vous aideront à trouver une coloc’. Mais prenez-y vous à l’avance ce sera plus simple. Surtout si comme moi vous arrivez à la fin du mois de septembre. Un quartier pas cher et cosmopolite que je vous conseille : Leith, au nord est du centre ville. J’y ai finalement trouvé un appartement via une agence en me regroupant avec trois autres assistants de langues. Nous avons donc loué tout l’appartement et c’est bien plus économique !

Pour trouver une coloc’ : gumtree, spareroom et une bonne dose d’anticipation

Premières démarches en arrivant en Ecosse

Vivre à EdimbourgEnsuite si vous comptez vivre à Edimbourg et travailler il va vous falloir payer une taxe directement imputable à l’appartement. Et peu importe vos colocataires, que vous soyez seul ou plusieurs à travailler la taxe est la même (council tax). Alors si vous n’avez pas à la payer, n’allez pas en coloc’ avec des gens qui travaillent ! Inversement si vous travaillez assurez vous que le montant sera partagé. Ensuite vous allez payer la sécurité sociale, il vous faudra prendre un rendez-vous pour obtenir un numéro de « sécu », le NIn (national insurance number). Avec celui-ci vous pourrez vous inscrire chez le médecin. En début de semaine c’est mieux car ils ont un nombre de client limité … Par contre la bonne nouvelle c’est que vous ne payez rien après ça (en dehors de la cotisation prélevée sur votre salaire).
Pour ouvrir un compte, nécessaire pour ne pas subir des frais de votre banque française c’est simple et gratuit, pas de frais de tenue de compte. La seule différence : vous allez avoir une carte de débit. Ca ne change pas grand chose si ce n’est que vous aurez des réductions sur pas mal d’achats en ligne.

Ne pas oublier : le NIn et le compte en banque

Une fois votre compte en banque ouvert si vous avez besoin de vous envoyer de l’argent depuis la France mon conseil et de ne surtout pas le faire via votre banque ! En effet, les banques vont vous prendre des commissions exorbitantes. Il faut donc passer par des sites en ligne, j’utilise personnellement Transferwise. Cliquez dessus pour voir l’article que j’ai écrit à ce sujet.

Conseils pratiques pour vivre à Edimbourg

Pour les transports je vous conseillerais d’éviter la voiture car même si le trafic n’est pas dément par rapport à ce que l’on peut connaître en France il n’est pas commode de se garer (système de paiement étrange) et également … il vous faudra rouler à gauche. La meilleure solution est de prendre le bus (Lothian buses). Le prix est un peu élevé mais ils assurent de bonnes liaisons suivant l’endroit où vous habitez. Le tram a été mis en service quand je suis parti (fin mai 2014). Je n’ai donc eu que très peu de temps pour le tester mais c’est une solution de plus dans l’offre Lothian.

Le bus : cher mais très utile de jour comme de nuit !

Et voilà, vous êtes prêt à découvrir la vie écossaise dans sa capitale ! Visitez les innombrables pubs et aussi profitez de la culture abondante de la ville !

Astuce : Petit conseil économique achetez l’abonnement « Historic Scotland ». En allant au château d’Edimbourg (16£ et pas de tarif étudiant) ou encore dans les autres lieux détaillés dans la brochure vous rentabiliserez très vite votre investissement. Egalement n’hésiterez pas à jeter un coup d’œil aux monuments que vous croiserez. Seul bémol, ce passe n’est pas valide dans les lieux privés. En revanche il vous accordera également des réductions pour d’autres monuments au Royaume-Uni ! Le prix dépendra de vos différentes réductions (étudiant, parrainé, achat à deux, troisième âge …).

Enjoy your time in Edinburgh buddy !

Mots clés cherchés par les voyageurs du net :

  • vivre en écosse
  • vivre à edimbourg
  • travailler en ecosse
  • partir vivre en ecosse
  • brexit puis je m\installer en Ecosse?

56 comments

  • Bonjour,

    Merci pour tous ces renseignements. Je suis allée en Ecosse il y a 4 ans et j’ai eu un vrai coup de foudre ! Cela fait maintenant plusieurs mois que j’ai envie de bouger vivre là bas et pas mal de choses commencent à me conforter dans cette idée. Le souci est que je ne sais pas par où commencer ! Je voulais en savoir plus sur ton expérience par exemple si tu étais déjà assistante maternelle en France avant ou tu as changé du tout au tout ? Pas mal de petites questions comme ça. Apparement tu as du rentrer en France , la vie ecossaise ne te manque pas ? Si possible d’en parler plus amplement en messages privés .

    Merci d’avance de ta réponse
    Marie-Cécile

    Reply
    • Bonjour Marie-Cécile,
      Je comprends bien ton envie de bouger, et en effet il ne faut pas y résister, en tout cas, pas trop longtemps ! Haha
      D’abord juste une petite correction, je n’étais pas assistante maternelle, mais assistant de français. Donc oui j’avais postuler pour le devenir en Ecosse, et c’était un contrat d’un an donc le retour était prévu. Si j’avais pu rester plus, pourquoi pas, mais j’ai besoin de bouger. Je ne peux pas rester en place (je pars d’ailleurs pour être à nouveau assistant de français en septembre mais au Mexique) … Mais la vie est sympa, les gens sont géniaux donc oui pour quelqu’un qui souhaiterait y rester c’est largement envisageable.
      N’hésites pas à répondre ici, même si tu as plein de questions, comme ça tout le monde peut en profiter. 😉
      Bonne journée,
      Moran

      Reply
  • Bonjour,

    j’aimerais aussi aller vivre en Ecosse mais pour une courte durée, enfin de parfaire mon anglais 🙂

    J’aurais quelques questions si ça ne te déranges pas :

    Est-ce que tu as eu du mal à t’adapter à leur accent?
    La vie est chère là-bas?
    Tu n’aurais pas quelques sites sécurisés pour les appartements en colocation?

    Merci beaucoup d’avance de tes réponses 🙂

    Reply
    • Salut Lisa !

      Super idée ça ! Tu partirais combien de temps ?
      Sinon pour l’accent rassures ti, à Edimbourg il est international, c’est une grande ville. Mais parfois oui un chauffeur de bus, un vendeur … Aura un sacré accent, mais c’est sympa et oui on s’y habitue.
      La vie est plus chère qu’en France mais pas excessivement, disons qu’il faudra que tu payes en livres ce que tu payes en euros, donc avec le taux de change c’est plus cher.
      Pour les colocs il n’y a rien de vraiment sécurisé. Mais pas de soucis avec Gumtree normalement, juste faire attention à ne pas payer avant d’avoir les clefs/signé un papier …
      Voilà, et n’hésites pas si tu as d’autres questions !
      Mais vas-y tu ne regretteras pas !

      Reply
  • Bonsoir,
    j’ai fais un voyage en écosse il y a 4 ans et je souhaiterai aujourd’hui aller y passer une année ( pour mes 21ans) pour améliorer mon anglais et voir d’autres expériences,
    mais je me demande si il est difficile de trouver un emploi une fois la bas ?
    Sinon merci pour ton texte qui me conforte dans mon choix d’aller en écosse

    Reply
    • Salut Dylan,
      C’est une bonne idée que tu as là ! Fonce !
      Pour trouver un emploi sur place je pense (car moi j’étais assistant de français et je le savais avant d’y aller) que ca dépend de ton niveau en anglais au départ et aussi si tu as un peu d’expérience ou pas dans ce que tu cherches (comme partout). Mais des idées sont de chercher dans les restaurants français par exemple. Après si tu as un peu d’argent de côté tu peux commencer en travaillant dans un « charity shop » bénévolement : tu amélioreras ton anglais, tu commenceras ton CV en Ecosse et en plus tu peux te faire des contacts !
      Si tu as des questions n’hésites pas !

      Reply
  • Bonjour,
    Avant tout merci pour les renseignements et ressentis partagés dans ton article 🙂
    J’ai passé deux semaines en Ecosse il y a quelques années, et j’en garde un excellent souvenir.
    Ma copine et moi envisageons de partir vivre en Ecosse d’ici deux ans, mais plusieurs questions se posent.
    Sais-tu si il est facile de trouver un emploi sur place ? (J’ai un niveau d’anglais correct. Concernant le type de job, il va falloir que je me réoriente, car je bosse actuellement en hotline ^^)
    Le coût de la vie est-il équivalent à celui que nous connaissons en France ?
    Quel budget de départ est conseillé, le temps de se loger et de trouver un emploi ?
    Sinon, je pensais les démarches administratives compliquées, mais je suis soulagé au vu de ton article 😛 Il n’est donc nécessaire que de s’assurer de payer la taxe, d’obtenir un NIn, de s’enregistrer chez un médecin, et ouvrir un compte ? Ca m’a presque l’air trop simple ^^
    Merci par avance de ta réponse 🙂

    Reply
    • Salut Rémi !
      Alors oui en effet, de mon expérience, je ne peux que conseiller d’aller vivre en Ecosse, et d’autant plus Edimbourg ! 😉
      Pour trouver un emploi je pense que dans un premier temps il est possible de travailler dans le service. Plus facile je pense à trouver et permet de se familiariser avec la langue. Si l’enseignement vous branche une annonce pour des cours particuliers de français sur gumtree permet toujours d’avoir quelques heures de travail par semaine. Ensuite je pense qu’il faut simultanément continuer à chercher dans ce que l’on souhaite, moi j’avais mon travail d’assistant de français avant de partir donc c’était plus simple.
      Pour le coût de la vie je pense qu’il faut estimer que si on dépense 100€ en France on va dépenser 100£ en Ecosse, donc plus cher si on vit sur des économies, identique si on vit de son salaire en livres.
      Le budget de départ peut vite être important car si vous louez un appart’ par une agence il est possible que l’on vous demande jusqu’à 4 mois de loyer le premier mois … Pourquoi ? 1er mois de loyer + 1 mois de caution + 2 mois de caution en plus si vous n’avez pas de garant au Royaume Uni … Donc c’est à chiffrer dans les économies pour le départ (récupéré à la fin mais quand même). Sinon pour la vie de tous les jours, comme dit juste avant, considérez votre budget en France et il vous faut cela comme économie (en livres donc à multiplier par 1,3 ou 1,4…).
      Pour les démarches administratives, toujours en tant qu’assistant je n’ai rien eu à faire, mais oui c’est assez simple (si je compare avec maintenant, je suis au Mexique). Tu peux aller sur expat-blog si tu as des questions précises là dessus il y a souvent des gens pour aider.
      Si tu as d’autres questions n’hésites pas !
      Et si tu n’es pas encore sur la page facebook, suis moi ici !

      Reply
  • bonjour 🙂 je m’appelle Valérie et je viens de Montréal et j’ai envie d’aller m’installer à Édimbourg depuis quelques années. J’ai seulement une diplôme en esthétique et plusieurs expériences en services à la clientèle mais je maîtrise parfaitement la langue française et du même coup l’accent Québecois et sa culture. De plus, je suis pratiquement bilingue depuis quelques années.. je n’ai aucune restriction au domaine que j’aimerais y excerser là-bas . Je pensais partir seule même si j’ai peur quelques fois. Est-ce une ville sécuritaire pour une jeune femme de 24 ans ? Comment trouver quelqu’un prête à m’héberger pour un temps ? Je ne sais par ou commencer :S

    Reply
    • Bonjour Valérie !
      Alors si pour toi peu importe le travail et que tu parles donc couramment anglais tu pourras facilement trouver des petits job, enseigner le francais … Et ainsi avoir le temps de trouver un travail qui puisse te convenir mieux si tu souhaite rester.
      En ce qui conecrne la sécutité il n´y a vraiment pas de soucis, Edimbourg est vraiment une ville calme. Après comme toute grande ville, la nuit certain quartiers sont un peu moins recommandés mais vraiment il n´y a pas de craintes à avoir.
      Pour le soucis de logement, en arrivant tu peux essayer d´être hébergée en Couch Surfing (moi j´avais fait ca pendant une dizaine de jours à mon arrivée), ensuite essayer de trouver un logement en coloc´, assez cher mais le plus simple/pratique ou par une agence (j´avais fait ca avec des amis mais c´est une vraie galère ! Et il faut payer des mois de loyer en avance si on n´a pas de garant au Royaume Uni …).
      En tout cas c´est un super projet que tu as, et vu la ville tu ne le regretteras pas !
      Alors méme si c´est toujours un peu compliqué au début il ne faut surtout pas renoncé !!!!
      Si tu as d´autres questions n´hésites pas ! (Désolé pour l´écriture mais ce n´est pas un clavier francais)

      Reply
  • Bonjour,
    Nous sommes à la recherche d’un logement pour ma fille pour la période Juillet Aout. Élève ingénieur, elle va faire un stage cet été dans un jardin d’ Édimbourg pendant huit semaines ( trop de chance … )
    Cependant le problème du logement se pose là et les prix que nous avons trouvés sur internet sont assez conséquents. Peut être ne cherchons nous pas au bon endroit… Dans l’idéal, elle souhaiterait être hébergée dans une famille. Sauriez vous nous suggérer des sites à explorer ou des organismes à contacter directement sur l’Écosse. Quel serait dans l’absolu le moyen de logement le moins onéreux ?

    Merci d’avance

    Reply
    • Bonjour Olivier,
      Comme je le disais dans l’article pour chercher en ligne un logement il existe gumtree ou encore spareroom. A cela s’ajoute plusieurs groupes sur facebook (juste écrire « flat Edinburgh » dans la barre de recherche facebook). En effet, les logements ne sont pas donnés … Egalement il est beaucoup plus facile de trouver le logement en étant sur place afin de pouvoir le visiter, le réserver …
      Le logement le moins onéreux peut-être une chambre chez l’habitant car les colocations ne sont pas si économiques. Nous on avait loué un appartement entier avec des collègues et du coup c’était très intéressant.
      Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas,
      Et surtout qu’elle profite bien, c’est une belle expérience !

      Reply
  • Hello,
    Que t’es conseils sont bons. Je pense partir dans 2 mois en Écosse jusqu’à la fin de l année. J’y suis allée cette hiver et j’ai adoré même si il y fesait très froid. Voilà, au niveau du logement j’ai l impression que la demande est supérieur a l offre et c’est vrai que les colocs ne sont pas données … combien de temps as tu trouver ta coloc après ton arrivée? Jai peur de dépenser trop a perte!

    Après au niveau de l’emploi, jai commencé à chercher depuis 2 mois sans réponse. Après je sais pas si c’est parce que j’ai une adresse française. Je suis pas contre trouver un emploi dans la restauration au début mais c’est vrai que j’aimerai bien trouver dans mon domaine (les achats) pour acquérir de l’expérience. Mon niveau d anglais est intermédiaire, bon. Penses tu que j’ai des chances de trouver?

    Profite du Mexique tu es dans quelle ville? J’ai vécu 2 ans à Guadalajara, géniale!

    Reply
    • Salut !
      Alors d’abord, merci à toi, ça fait toujours plaisir de lire ce genre de commentaire !
      Pour ce qui est du logement j’ai mis une dizaine de jours (j’étais en CouchSurfing donc gratuit). Et en plus on a loué un appart’ entier avec trois collègues assistants. Pour les colocs ca dépend vraiment mais une fois sur place et en Avril/Mai je pense que ce sera plus simple. Pour le prixil faut essayer les quartiers moins étudiants comme Leith où j’étais.
      Pour l’emploi moi je l’avais avant, mais j’ai connu pas mal de gens qui faisaient des petits taf et oui c’est trouvable. Clairement une fois sur place ce sera bien plus facile ! Après dans ton domaine il fat tenter (une fois sur place) et te mettre en valeur, plus que sur une lettre de motivation en France et ne pas avoir froid aux yeux.
      En espérant que tout ça puisse t’aider, moi je suis à San Juan del Rio, Qro. J’adore aussi mais la fin est déjà proche … Mais bon de nouvelles aventures m’attendent ! haha

      Reply
  • Salut je viens de voir ton blog sur l’ecosse. Intéressant et franchement ça donne. Si j’ai bien compris je vais faire le trajet inverse. Après 7 ans passé au Mexique je pense rentrer en Europe. Et j’adorerais bosser en écosse. Toi qui est assistant via le ciep. Moi je suis devenu prof de Fle en autodidacte et avec l’expérience. Pas de licence fle par exemple. L’alliance française de Guadalajara m’a fait confiance. J’ai le PROFLE en poche et je suis habilité delf et DALF. Je voulais avoir ton avis. Penses-tu que j’aurai des difficultés à bosser en tant que prof fle à Edinburgh ?

    Reply
    • Salut Florent !
      Excellent oui on fait dan l’autre sens, mais moi c’est plus rapide mes passages. Et j’étais à Guadalajara le weekend dernier !
      Pour ta question je dois avouer que je n’ai pas eu à chercher de travail à Edimbourg donc je ne pourrais être sur à 100%. En tant que prof je pense que ca peut être un peu difficile, mais en faisant jouer l’expérience pourquoi pas à voir. A l’AF je pense qu’il y a toujours possibilité de s’arranger et puis tu peux faire passer les examens du DELF c’est toujours un plus. Sinon il est toujours possible de chercher dans les écoles privées pour devenir prof ou assistant de français (même en temps qu’assistant on est pas mal payé, c’est plus le travail qui suivant l’école ne sera pas forcément super).
      En tout cas super projet, l’Ecosse c’est génial, courage pour l’adaptation … météorologique ! haha

      Reply
  • Bonjour Moran !

    Ton article sur Édimbourg est super, merci pour toutes ces infos précieuses et j’aurai quelques questions à te poser.

    Mon copain part vivre et travailler dans cette ville pour 2 ans environ, mais je ne peux pas encore le rejoindre car il faut que je termine mes études en France. Comme les vacances approchent pour moi, j’aimerai partir 2 mois ( fin mai à fin juillet) pour le rejoindre afin d’apprendre la langue (j’ai un niveau scolaire pas terrible mais j’ai une bonne compréhension) et pourquoi pas, me mettre en immersion professionnelle.
    Du coup, je n’ai pas de problème pour le logement puisque je serai avec mon copain qui se trouve dans une coloc, mais ça risque d’être plus compliqué pour trouver un travail. A ton avis, quel type de job pourrait me permettre d’évoluer dans mon expression oral ? Sachant que à côté de mes études, je suis babysitter, j’ai fait de l’aide au devoir et j’ai déjà eu un emploi en tant que vendeuse en boulangerie.
    Par rapport au côté administratif, je suis un peu perdue.. car je reste pour une courte durée, faut-il que j’ouvre un compte là bas, la même chose pour la sécurité sociale et pour un abonnement téléphonique ?

    C’est encore le flou total mais je veux absolument partir découvrir cette ville qui me faisait de l’œil déjà avant même que mon copain parte y vivre 😉

    Bonne journée ! 🙂

    Reply
    • Salut Léa !

      D’abord merci pour les compliments sur l’article !

      Ensuite pour tes questions :
      « A ton avis, quel type de job pourrait me permettre d’évoluer dans mon expression oral ?  »
      Travailler dans un bar ou dans un restaurant. Et en plus (ou dans un premier temps) essayer de faire du babysitting et des cours de français.

      Sinon non n’ouvre pas de compte, je ne pense même pas que tu puisses car tu n’auras pas d’adresse officiellement. Pour la sécu tu resteras en France (fais une carte européenne) et pour le tél ca dépend de ton utilisation (giffgaff tu n’as pas de contrat donc tu peux prendre que pour deux mois).

      Et oui tu vas adorer cette ville elle est magique, une fois de retour en Europe je compte y refaire un tour !

      Bonne journée à toi aussi =)

      Reply
      • Merci pour ta rapidité et tes conseils cela m’aide énormément dans ma démarche !!

        J’étais tentée aussi pour devenir assistante de langues comme toi à la fin de ma licence de droit mais j’ai fais le test d’éligibilité et je ne suis pas acceptée au Royaume-Uni car je suis en droit 🙁 Grande déception !

        Reply
        • Pas de soucis, quand j’ai internet je réponds vite (je n’avais pas internet depuis deux jours par exemple. haha).
          C’est étrange, ils ont peut-être changé les règles car moi j’ai une licence de maths …

          Reply
  • Bon courage,

    Moi ca fait 2 semaines que je suis la et je galère pour trouver du travail donc je suis un peu déçu.

    Mais 2 semaines, ce n est pas 2 mois donc.

    Reply
    • Oui Marie, il ne faut pas se démotiver, c’est toujours difficile les débuts.

      Moi à partir d’août je vais chercher en Suisse, j’aurai la galère du Visa en plus …

      Bonne chance à toi !

      Reply
    • Moi j’étais assistant de français, mais j’avais déjà le contrat avant de partir donc j’ai pas eu ce soucis de recherche sur place. =)

      Reply
  • Salut Moran, un grand bravo pour tout ce que tu dis dans ton blog, j’ai des étoiles pleins les yeux !! Cela fait quelques années que j’y réfléchis, j’envisage de partir à Édimbourg pour plusieurs mois… J’aimerais savoir si pour quelqu’un qui est sorti du cursus scolaire depuis 4 ans il est possible d’être assistant en français, ou donner des cours de français et si oui comment…
    Sinon qu’as tu pensé de la vie nocturne/étudiante là bas, et au niveau activités et sports y-a-t-il moyen de se faire bien plaisir?
    Et par dessus tout, moi qui suis musicien, j’aimerais savoir comment est la scène musicale là bas? Est-il facile de voir des concerts etc etc?
    Je te remercie d’avance !
    Bonne journée !

    Reply
    • Salut Mathias, merci beaucoup pour ce commentaire super sympa !
      Alors pour l’assistanat (via le CIEP) ce n’est pas possible non car il faut être soit étudiant soit assistant déjà. Par contre tu peux tenter les candidatures spontanées comme assistant (surtout dans les écoles privées) ou alors donner des cours particuliers.
      Poyur ce qui est de la vie nocturne et des activités oui il y a de quoi faire, regarde ici. Oui il y a beaucoup de concerts dans les bars de gens pas trop connus. Mais sinon faut viser Glasgow où la vie nocturne est bien plus importante et où il y a beaucoup de concerts !
      Pas de soucis 😉

      Reply
      • Merci pour ta réponse rapide Moran ! 🙂

        Dernière petite question est ce que le FLE (niveau 1) suffit à être assistant en Français? Je peux peu-être bénéficier d’une formation… Je dois encore me renseigner !

        Reply
        • De rien !

          Alors que veux tu dire ? Si tu fais un stage pour obtenir un niveau master 1 en FLE non ca n’aide pas car il faut être étudiant au moment de la demande. En revanche t’inscrire en M1 FLE t faire ta demande au cours du M1 oui c’est bon.

          Reply
          • Je comprends… Sauf que je ne veux pas reprendre d’études à ce moment là… J’essaierai de postuler dans des écoles privées comme tu m’as dit. Tu penses que c’est possible? Sinon pour trouver du travail aisément, vaut-il mieux écumer les sites ou directement sur place?
            En tout cas merci de prendre le temps de me répondre 🙂

          • Pas de soucis, quand on peut aider ! =)
            Donc oui c’est sûr que c’est possible de trouver dans le privé, après ca dépend de ton CV bien entendu.
            Pou ce qui est de chercher sur place en ligne, il est clairement dix fois plus facile de trouver en étant sur place !

  • Bonjour Moran,
    Merci pour ce super article et ces conseils ! J ai passé une semaine à Edimbourg il y à deux ans et J ai eu un vrai coup de foudre pour cette ville- le retour a été dur…Mais j ai du rentrer pour mes études. Je commence à en voir le bout d où ce projet d y vivre quipour un bout de temps (le plus long possible ! ) qui se réveille ; ) mon problème principal se pose en terme de travail, je pensais que tu aurais peut être des informations là dessus ayant vécu sur place et ayant peut être rencontré des expats de toute sorte ou que tu aurais une idée d où je pourrai chercher une réponse « pragmatique » pour la marche à suivre : voila j étudie la medecine et je tente de me renseigner sur comment exercer mon métier sur place une fois mon diplôme en poche- peut être un peu spécifique comme problème mais tout renseignement m aiderait : ) merci pour le partages de tes expériences en tout cas et bonne continuation !

    Reply
    • Salut Ani,
      En effet des infos pour travailler dans la médecine je ne suis pas vraiment bien placé pour te dire. Je suis plutôt dans l’enseignement. Ce que je peux te dire c’est que l’idéal en général c’est d’être sur place pour trouver du travail, donc pourquoi pas y aller et chercher un « petit boulot » puis en même temps chercher ce que tu veux vraiment.
      Pas lourd d’info mais je ne peux pas beaucoup plus t’aider. Désolé

      Reply
      • Je vais te répondre, étant a Edimbourg depuis 2 mois maintenant je peux te dire que ce n est pas si rose niveau emploi, d’ailleurs je n’en ai toujours pas, je suis aussi diplômée mais en masters achats, avant d arriver à Edimbourg, je pensais avoir un bon anglais, plutôt professionnel mais bon, bin je me suis prise un claque parce qu’ en fait mon anglais était trop francisé, je ne comprenais pas mes interlocuteurs a cause de l accent, dont au début j’étais confiante, j’ai postule pour des taffs dans mon domaine, mais je suis vite redescendu, tu ne peux casiment rien faire ici si tu ne parles pas (et comprends) pas l anglais anglais d’ici, de plus il y a tellement de concurrence venu des pays de l est que vaut mieux être très bon. Après pour la médecine je pense que ca fonctionne pareil, excellent anglais requis, sûrement des examens et test à passé et un peu de chance ca devrait le faire
        Je me redirai pas, désolée pour les fautes

        Reply
        • Bonjour,
          Merci pour vos réponses ! C’est toujours une aide d’avoir des avis de personnes ayant été ou étant sur place avant d’envisager un tel projet : ) j y retournerai surement en « éclaireur » avant de voir plus loin, mais au moins grâce aux témoignages je peux me faire une idée. Merci Marie j espère que tu finiras par trouver une place ! Bonne continuiation à vous, Ani

          Reply
        • Bonjour Marie,

          J’aimerai savoir si tu es toujours à Edimbourg et si ta situation a évolué depuis niveau travail ? Est-ce que tu as trouvé quelque chose dans ton domaine ou est-ce que tu t’es finalement rabattue sur un petit job? Merci d’avance pour ta réponse ! 🙂

          Reply
          • Hello,
            bin ecoute, je nai ni trouve dans mon domaine, ni de petit job. Jai fait mon maximum, prospection CV a la main dans les rues… et dans mon domaine heureusement jai eu des entretiens mais ca na pas abouti. Bref, je demenage a Londres ce week end, Edimbourg a eu raison de ma patience et je pense aussi que cette ville n est pas pour moi. Jaime les grandes villes, mon seul regret est de n etre pas partie plus tot.

            Voila chacun sa chance mais j espere que je t aurais aide.

          • Merci pour ta réponse et en te souhaitant plus de chance à Londres, c’est sûr que là c’est de la grande ville. Trop grand pour moi 😉

  • Bonjour,

    Merci Moran pour ces précieuses informations.

    Je suis originaire d’Aix-en-Provence, j’ai 28 ans, et j’envisage de m’installer à Édimbourg à partir du mois d’octobre, pour une durée indéterminée. Si quelqu’un a un projet similaire, nous pourrions entrer en contact et démarrer ensemble.

    Recherchez « Renaud Dt » sur Facebook et contactez moi 🙂

    Renaud

    Reply
  • Salut Moran,

    Merci pour tes commentaires très intéressants sur ce formidable pays qu’est l’Ecosse.
    Je suis allé là-bas en vacances, en août, il y a trois ans, j’avais adoré et accompli un rêve que j’avais depuis toujours. Malheureusement je suis très nostalgique de ce voyage et j’aimerai beaucoup retourner visiter Edimbourgh et sa population si sympa, ses paysages, son styles de vie … Le problème étant célibataire étant que je ne me sens pas trop d’y aller seul, d’autant plus que c’est une expérience qui se partage de préférence et je ne suis pas au top avec l’anglais, j’avais surtout du mal à comprendre l’accent de certains chauffeurs de bus tiré au couteau ! ^^
    Connais-tu des astuces pour prévoir (enfin) un nouveau « pélerinage » dans ce pays qui m’est cher en bonne compagnie ?
    Merci d’avance de ta réponse, et bon séjour où que tu sois 😉 ^^

    Reply
    • Salut William,
      J’étais en road trip dans l’ouest américain donc pas trop de temps sur internet. 😉
      Alors ce que je te conseillerais ? D’y aller, de forcer ce premier pas, le reste viendra petit à petit : la langue, les gens avec qui partager l’expérience … Sinon tu as toujours des groupes sur facebook et sur certains forums pour trouver des compagnons de voyage 😉
      Moi je vais y retourner d’ici un an (pas pour longtemps mais ca me manque ! )

      Reply
  • Bonjour je m’appelle Julie, alors moi je ne suis pas trop dans ton cas Moran, mais en voyant ton article je me suis dis que je pourrai surement être conseillé!
    Alors je suis en terminale, et l’an prochain je pense partir en écosse et prendre des cours d’anglais.
    Je vais souvent en Ecosse passer 2 semaine durant les vacances scolaire y rejoindre un ami proche, j’y vais d’ailleurs dans 3 semaines et je voudrai savoir si il existe des « centres d’information » où je pourrai aller pour me renseigner..
    Je pense travailler à coté comme vous l’avez dit dans un restaurant/bar ou du babysitting afin d’avoir de l’argent en plus.
    Je me suis renseigné avec EF, pour des cours de langues mais ils ne font aucun cours à Edimbourg…
    ducoup bon enfait je suis un petit peu perdue et ne sais pas trop quoi faire!

    merci de votre réponse

    Reply
    • Bonjour Marie,
      Oui c’est sûr que je dois pouvoir t’aider un peu, en plus je devrais bientôt retourner à Edimbourg aussi.
      Pour travailler à coté ça peut être bien de mettre des annonces sur Gumtree (babysitting, cours de français …). Ensuite pour les cours de langue il y a plusieurs solutions :
      – Prendre des cours comme tu dis (tape « english course edinburgh » sur google tu en trouveras plein)
      – Chercher un partenaire de « tandem » qui veut apprendre le français. Vous vous retrouvez régulièrement et parlez la moitié du temps en français et l’autre moitié en anglais (bon moyen pour rencontrer des locaux, gratuit)
      – Faire du bénévolat, au Royaume-Uni et donc à Edimbourg il y a énormément de « Charity shop » où tu peux travailler quelques heures par semaine (bon moyen pour rencontrer des locaux aussi, gratuit et tu fais une bonne action)
      – Sortir bien entendu ! Et si tu cherches des idées de sorties à Edimbourg regarde sur ce lien.
      Voilà des idées, si tu as des questions n’hésites pas ici ou sur la page Facebook de mon blog de voyage.

      Reply
  • Bonjour, super article qui conforte l’envie de partir à Édimbourg !!!
    Je pars dans deux semaines dans ce pays qui fait rêver et j’ai l’intention d’y rester au moins 6 mois. Mais voilà, avec le brexit et la conjoncture actuelle, je pense que trouver un job ne sera pas si simple. Vaille que vaille, l’aventure c’est l’aventure 🙂 ! Et vu mon niveau d’anglais actuel, c’est vraiment l’aventure pour le coup ! Mais la motivation devrais vite corriger le tir !
    J’ai une petite question tout de même, j’ai déjà une bonne expérience dans la restauration en France, pensez vous qu’il soit assez facile de trouver rapidement un job à Edimbourg vu ces circonstances, sachant que je suis prêt à prendre à peu près n’importe quoi dans un premier temps ?
    De plus, après moultes recherches sur Gumtree, pouvez vous me dire le prix moyen des colocs la bas et les démarches demandées par les proprios ?
    Merci d’avance à vous d’aider le petit normand qui pars de sa campagne tel bilbo baggins ^^

    Reply
    • Bonjour Thomas,
      Toujours là pour aider un normand oui (surtout si tu es bas-normand ! haha)
      Oui je comprends ta motivation, Edimbourg c’est vraiment le top. D’ailleurs j’y suis de nouveau depuis 2 semaines et aujourd’hui … Il neigeait ! 😉
      Bref revenons au sujet : trouver du travail rapidement c’est vraiment aléatoire. Le truc c’est que l’anglais va peut-être t’handicaper si tu ne gères pas trop. Mais en jouant sur ton expérience tu peux essayer de voir pour trouver un endroit où tu pourrais faire la plonge par exemple le temps de te débrouiller un peu mieux et ensuite passer en salle. Si tu bosses plutôt en cuisine il faut voir suivant le staff.
      Après je pense que quand on se donne les moyens on trouve toujours quelque chose et comme tu le dis, l’aventure c’est l’aventure.
      Pour le prix du logement je pense qu’il faut compter en coloc entre 400 et 450£. J’avais trouvé à moins cher il y a trois ans (300£). Ca dépend de ce que tu cherches et dans quel quartier aussi.
      Bonne aventure à toi et n’hésites pas si tu as d’autres questions ou même besoin d’un coup de main quand tu débarques. Je pense rajouter des articles sur Edimbourg bientôt. 😉
      Et si tu as autant d’aventure que Bilbo qui t’attendent … Bon courage haha

      Reply
      • Bonjour Morgan,
        Merci pour ta réponse ! Un autre normand en écosse, va falloir veiller à ce qu’on vide pas trop notre campagne non plus ! Pour ma part c’est Haute Normandie, Rouen, mais on va dire que depuis la réunification c’est pareil ^^
        Pour la plonge c’est ce à quoi je pensais, ou travailler dans les hôtels, à voir après si ca fonctionne, je vais replonger avec « bonheur » dans les verbes irréguliers et autres douceurs de notre enfance eheh !
        C’est vrai que quitte a choisir dans un premier temps une chambre toute simple à 300 me conviendrait plus, tout dépends du quartier. Edimbourg est facile d’acces en transport en commun, quels quartiers me conseils tu ?
        Super sympa en tout cas de ta part de répondre, au plaisir de te lire et de boire un peu d’hydromel entre hobbit sur place !

        Reply
        • Moi je suis un faux normand, je suis aussi grenoblois, rochelais et même un peu breton … Haha
          Pour les transports tu as les bus (je te conseille de prendre la carte de bus et de la recharger chaque 28 jours) qui vont partout et souvent en général. Après ca peut prendre un peu de temps évidemment mais dans l’ensemble ça va.
          Pour les quartiers où vivre tu as Leith où je vivais qui n’est pas trop cher et sympa. Maintenant je suis dans le quartier du Corn Exchange mais je pense que c’est plus cher.
          Te prends pas la tête avec le quartier, regarde un peu partout et vois ce que tu trouves 🙂
          Et au plaisir de boire un verre ensemble oui, tu peux m’envoyer un message sur ma page Facebook quand tu es là. 😉

          Reply
  • salut.mon reve vivre et travail dans scoland mais je ne sais quelle est les démarches qui suivre pour immigration a cette pays et quelle est le site officiel de immigration en scotland merci.

    Reply
  • Bonjour,
    Je viens de terminer mes études et je souhaite partir un an en Ecosse.
    Pouvez vous me donner toutes les démarches que vous avez du effectuer avant de partir ?
    Merci de votre réponse.
    Nicolas

    Reply
    • Salut Nicolas,

      Si tu veux être, comme j’avais fait, assistant de français regarde ici. Sinon si tu pars et veux voir une fois sur place tant que c’est dans l’UE (encore pour deux ans) c’est « simple », tu dois trouver un travail et ensuite voir pour le NIN (assurance) comme expliqué dans l’article.

      Bonne soirée,
      Moran

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *