Mon itinéraire à vélo de La Rochelle à Bordeaux : Rencontre la France

Mon itinéraire à vélo de La Rochelle à Bordeaux : Rencontre la France

Quatrième partie de mon voyage à vélo « Rencontre la France » je me suis donc rendu de La Rochelle à Bordeaux. 260 kilomètres sans changer de région, avec le changement de celles-ci. La majorité de cet itinéraire se fait en longeant l’estuaire. Il est possible de prendre deux bacs pour traverser celui-ci : à Royan et à Blaye. Il est donc envisageable de moduler cet itinéraire de La Rochelle à Bordeaux en prenant l’un d’eux ou même les deux. Voici donc l’itinéraire que j’ai réalisé et que je vous conseille vivement, en dehors d’un détour pour dormir chez un ami 😉 ).

Première journée : De La Rochelle à Brouage

Citadelle de Brouage lors de mon voyage à vélo de La Rochelle à Bordeaux

Citadelle de Brouage

Après un départ tardif de La Rochelle dans la grisaille, je roule une dizaine de kilomètres avant que la pluie commence à tomber lorsque j’arrive sur Châtelaillon-Plage. Je fais une (longue) pause dans un petit fast-food où les patrons sont super sympa. D’ailleurs un client, Fab, qui avait pris le contact du blog m’a, par la suite, fais un petit don pour recevoir une carte postale, merci beaucoup à lui. J’espère que la pluie passe mais voyant l’heure je mets mes vêtements de pluie et recommence à pédaler. C’est un peu avant Rochefort et en arrivant aux 800kms de mon voyage que le soleil sort.

En contournant Rochefort, je rencontre Patrick qui fera quelques kilomètres avec moi jusqu’au pont sur la Charente. La traversée du pont n’est pas si difficile en revanche il ne faut pas avoir peur des voitures et des camions qui nous frôlent … Si vous passez durant l’été vous pouvez emprunter le bac qui va vers Soubise. Il y a aussi le pont transbordeur un peu plus loin, actuellement en travaux (printemps 2018).

Finalement je me mets en direction de la Citadelle de Brouage où je commence à frapper aux portes pour trouver un endroit où dormir. C’est finalement chez Vincent, Géraldine et leur enfants que je passe la nuit. Brouage est un petit village au cœur d’une citadelle, alors même si vous ne comptez pas frapper aux portes des maisons pour dormir chez l’habitant, passez-y une nuit, vous ne le regretterez pas !

Une journée de 56,2 kilomètres assez facile, voici l’itinéraire. La seule difficulté étant le passage du pont sinon tout le reste est plat !

 

Deuxième journée : De Brouage à Royan

Une étape réalisée sous la pluie et avec beaucoup de vent … de face évidemment! Je n’en ai donc pas profité donc au mieux. La traversée du pont de  la Seudre avec la pluie et le vent … je n’ai pas pu en profiter non plus malgré les ostréiculteurs qui sortaient en mer à ce moment là. En revanche le soleil était sorti pendant que je longeais la côte entre La Palmyre et Saint-Palais-sur-Mer. Ici on met un premier pied dans le sud ouest en traversant une forêt le long d’une grande et très belle plage. De belles montées à prévoir ici, pas longue mais avec de gros dénivelés parfois.

Puis c’est l’arrivée dans Royan où j’ai passé la nuit. Une petite étape de 46,3 kilomètres qui n’a pas été si simple avec cette météo mais qui avec d’autres conditions doit se faire très bien : itinéraire ici.

Durant cette dix-huitième journée à pédaler j’ai fait ma première chute en partant de Brouage après un petit kilomètre. De ma faute et sans gravité ce sera la seule chute de mes 1300 kilomètres de voyage !

Si vous n’avez pas de contacts sur Royan pour le logement je peux vous conseiller l’hôtel Cordouan si vous cherchez quelque chose confortable, surtout qu’il y a piscine, sauna et jacuzzi … Parfait quand on fait du vélo et que l’on veut détendre ses jambes. J’y avais dormi il y a déjà quelques années lors d’un week-end à vélo depuis La Rochelle avec une amie. Si vous cherchez quelque chose de plus simple et économique le camping Le Royan et une autre possibilité.

Troisième journée : De Royan à Saint-Genis-de-Saintonge

Eglise de Talmont sur Gironde entre La Rochelle et Bordeaux

Église de Talmont-sur-Gironde

Le printemps arrive enfin sur mon trajet, le 5 avril et presque dans le sud-ouest, il était temps ! Étant chez une amie de la fac il est difficile d’arrêter de papoter sur un balcon au soleil … Mais j’ai un peu de route à faire, 56 kilomètres. En partant à 14h il faut donc une bonne après-midi à pédaler sous le soleil pour me rendre chez un autre ami de la fac qui vit un peu plus dans les terres. Comme tout le monde n’a pas forcément un ami à Saint-Genis-de-Saintonge je vous conseille donc de suivre l’estuaire si vous faites également cet itinéraire. Ce village n’offre pas d’intérêt particulier qui justifie un détour. Il est également possible de prendre le bac depuis Royan pour traverser l’estuaire et ainsi longer celui-ci par l’autre coté ou encore de longer la côte Atlantique.

Revenons donc à l’itinéraire de cette journée. D’abord en partant de Royan, suivant l’endroit où vous avez dormi et ce que vous avez fait, pédalez le long de la mer. La promenade qui suit la plage de Saint-Georges-de-Didonne est très sympa et il y a une piste cyclable, autant en profiter. Allez aussi jeter un œil au joli phare de Vallières. Ensuite en longeant l’estuaire on a un peu l’impression d’être dans un « grand-8 » car il faut monter à chaque falaise et redescendre à chaque plage/crique. Arrêtez-vous sur, au moins, l’une d’entre-elles car elles sont vraiment belles avec les falaises et les carrelets. Passage obligé également dans deux villages que j’adore et que j’avais déjà eu l’occasion de visiter avec ma maman lors d’une Journée du patrimoine : Meschers et Talmont Sur Gironde. A Meschers-Sur-Gironde se trouve des grottes à flanc de falaise sur la Gironde ! Ensuite c’est Talmont-sur-Gironde, encore un village parmi Les Plus Beaux Villages de France, avec son église qui surplombe l’estuaire !

Grotte de Regulus à Meschers lors de mon voyage à vélo de La Rochelle à Bordeaux

Grotte de Regulus à Meschers-sur-Gironde

Ensuite c’est direction Mortagne-sur-Gironde où il me semble que l’on peut faire étape si l’on souhaite continuer sa route le long de l’estuaire. Le village se trouve un peu en hauteur et surplombe donc l’estuaire ainsi que son port.

Encore une anecdote un peu incroyable : en mangeant le midi avec mon amie à Royan je me suis cassé un bout de dent, quelques heures plus tard, à 22h, j’étais chez une nouvelle amie dentiste qui a réparé ma dent !

Voici l’itinéraire via Google Map à adapter pour la fin.

Quatrième journée : De Saint-Genis-de-Saintonge à Blaye

On dit souvent « Après la pluie le beau temps » et bien pour moi c’est le contraire, après le beau temps : la pluie ! C’est donc une nouvelle journée à pédaler sous la grisaille puis sous la pluie battante. La prochaine fois je partirai plus tard dans la saison …

Ici le départ se fera sans doute de l’endroit sur l’estuaire où vous avez décidé de passer la nuit, pour moi je suis donc parti de chez mon ami à Saint-Genis-de-Saintonge. Une fois le long de l’estuaire on se rend compte qu’on ne le verra plus beaucoup. En effet, la zone est marécageuse est la route est donc à bonne distance, c’est donc plus une route de campagne. Après les vignes de Pineau et de Cognac ce sont les vignes des environs de Blaye qui vont vous indiquer la fin de cette journée à pédaler. Même sous la pluie j’en profite pour visiter la citadelle où a lieu le « Printemps des Vins de Blaye ». Une bonne ambiance, à boire et à manger, idéal pour une découverte atypique de cette très jolie citadelle malgré la pluie. On peut s’y promener avec son vélo ce qui est très pratique quand on a toutes ses affaires avec soit.

Citadelle de Blaye lors de mon voyage à vélo à travers la France

Citadelle de Blaye

Une journée assez simple, rendu plus difficile par la pluie, avec un peu moins de 50 kilomètres à faire. Pour la suite il faut choisir le coté de l’estuaire que vous voulez longer mais je vous conseille de, comme moi, traverser ici pour longer par l’ouest.

Cinquième journée : De Blaye à Bordeaux

Comme je viens de l’écrire à Blaye j’ai choisi de prendre le bac (ouvert toute l’année) pour traverser l’estuaire et rejoindre Bordeaux en traversant le Médoc, itinéraire à consulter ici. Il me semble que c’est une bonne idée car sinon la traversée se fera difficilement ensuite et par des accès bien moins sympa. Et puis traverser en bac ne coûte que 4€50 (2€80 + 1€70 pour le vélo en 2018) et vous offre quelque chose de différent dans ce voyage.

Le départ à vélo se fait donc de Lamarque où l’on peut suivre l’estuaire mais certains des chemins sont plus VTT, j’ai donc du faire une fois demi-tour et j’ai ensuite suivi les départementales. Après une moitié de trajet plutôt ensoleillée c’est sous la pluie que je franchirai la barre des 1000 kilomètres de ce premier voyage à vélo ! C’est donc une journée intense pour moi avec cette barre symbolique de franchie et en plus sur la route je ne sais toujours pas où je dormirai le soir …

Découverte des vins du Médoc lors de mon voyage à vélo de La Rochelle à Bordeaux

Découverte des vins du Médoc

Sur cette route on croise énormément de châteaux portant chacun le nom du domaine et donc du vin produit. Ayant de la chance je traverse le Médoc durant un week-end « portes ouvertes » et j’en profite donc pour visiter une exploitation : le château Cantemerle. Bien entendu je n’ai pas fait que visiter et j’ai pu déguster le vin qu’ils sont en train d’affiner (oui on voit à mon vocabulaire que je suis plus un amateur de fromage …). Une belle expérience avant d’arriver sur Bordeaux où je fais une pause d’une semaine pour me rendre … A Séville en Espagne pour la Feria !

Finalement je passerai la première nuit à Bordeaux chez Claire qui suis mon blog. On boit une bière pour célébrer le passage des 1000 kilomètres et on papote voyage … Quoi d’autre ? Ensuite c’est chez un ami de longue date que je laisserai mon vélo à l’abri pendant que je fais la fête à plus de 1000 kilomètres de là.

Pour continuer de découvrir mon itinéraire vous pouvez lire l’article sur mon étape précédente de Nantes à La Rochelle ou la suivante de Bordeaux à Toulouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *